Mon Parcours

Jean-Michel Revol

Maire de Saint-Marcellin, président du syndicat mixte “Pays du Sud Grésivaudan”, je me définis comme un citoyen engagé au service de ce territoire dans lequel mes racines sont profondément ancrées. L’exercice des mandats et responsabilités comme conseiller régional de 1998 à 2004 puis conseiller général de 2004 à 2011, ne m’ont jamais détourné de ma ville, Saint-Marcellin.

Né le 25 décembre 1964, j’ai grandi et fait mes études secondaires à Saint-Marcellin avant de rejoindre Grenoble et intégrer l’école normale d’instituteur. Un métier que j’exerce encore aujourd’hui à temps partiel.
Si ma sensibilité humaniste et mon attachement aux valeurs de progrès, m’ancrent incontestablement à gauche, j’ai toujours été un homme libre de toute attache partisane. Je suis venu à la politique à travers un engagement associatif qui m’a permis de me forger une solide conscience citoyenne.

Maire de Saint-Marcellin depuis 1995, les Saint-Marcellinois ont, pour la quatrième fois, renouvelé leur confiance à l’équipe que je conduisais dès le premier tour de l’élection municipale de 2014.
Voilà donc plus de 20 ans qu’avec mes équipes successives je m’attache à transformer et équiper la ville, à assurer les nécessaires solidarités, à initier sans cesse de nouveaux services aux habitants, tout en veillant à ne jamais hypothéquer l’avenir. Ainsi, convaincu de longue date que l’intercommunalité, cette coopérative d’action publique fédérant des communes, est un levier incontournable pour assurer le développement du territoire Sud Grésivaudan, je milite et j’agis de longue date pour le renforcement des coopérations qui conduit logiquement au regroupement des trois intercommunalités.

C’est aujourd’hui la condition pour dépasser le cadre communal aujourd’hui trop étroit et doter le bassin de vie du Sud Grésivaudan des meilleures infrastructures, assurer le meilleur niveau de services aux habitants et permettre à l’économie locale de se tourner résolument vers l’avenir. Mais aussi d’oser la modernité en préservant l’authenticité et le patrimoine de ce territoire exceptionnel.